Distinction : Samuel Eto'o couronné « Pichichi » à Madrid




 

Samuel Eto'o a reçu ce lundi par le biais du quotidien sportif "Marca", le trophée de "Pichichi" conquis de haute lutte la saison dernière en Liga. Arrivé avec plus de deux heures de retard pour causes de problèmes techniques du vol devant lui transférer de Palma de Majorque à la capitale espagnole Madrid.



Une fois après avoir reçu son prix, le camerounais a fait une brève sur l'actualité blaugrana en soulignant tout d'abord les différents joueurs blessés enregistrés ce week-end (Messi, Edmilson et Saviola; ndlr). Dans ce sens, le goleador reste optimiste : "J'espère que celà ne pèsera pas sur l'équipe. Le Barça est à un haut niveau et a une grande équipe, je pense qu'il poursuivront dans leur ascendance". L'avant centre camerounais reste neutre sur la question de penser à un possible renforcement de l'effectif à la trêve hivernale en décembre : "Je ne suis pas Laporta, c'est à lui de décider et à Txiki aussi".

Au sujet de la distinction reçu en début de semaine, Samuel Eto'o a admis que : "c'est le rêve de tout attaquant, et je ne l'aurait pas obtenu sans le travail de toute l'équipe". Cette saison, le "Pichichi" pense qu'il serait presqu'impossible pour lui de récidiver, vu la période durant laquelle il restera éloignée des stades, mais le camerounais prend celà avec résignation : "cela fait partie de la vie. Cette fois j'ai été touché et il ne me reste plus qu'à revenir sur la pelouse dès que possible".


Joan Laporta, le président du Barça accompagnait Eto'o pour cette remise de trophée. "C'est une fierté qu'il le reçoive et, en outre, cette distinction vient à un bon moment parce qu'il est en pleine récupération de blessure et c'est la reconnaissance ultime pour un joueur" a indiqué Laporta.

 
TAG