Ligue des Champions: Le Barça gagne face au Levski Sofia





Le F.C.Barcelona a remporté une victoire capitale face au Levski Sofia, qui lui permet d'affronter la dernière journée avec toutes les cartes en main pour se qualifier pour les huitièmes de finale de la Champion's.


Avec les nombreuses absences dans notre effectif, Frank Rijkaard a décidé d’aligner le même 11 initial que celui qui s'est imposé à Mallorca le WE dernier, excepté Oleguer et Gio qui ont laissé leur place à Zambrotta et Sylvinho.

Malgré cela, le Barça que l’on a vu ce soir, n’a rien à voir avec celui du WE dernier. De fait, chose peu habituelle chez les blaugranas, le Barça ne contrôlait pas le ballon comme à son habitude et a même terminé la rencontre avec 53% de possession de balle. Pourtant, le niveau des adversaires de ce soir n’était en théorie insurmontable, mais pour autant, la victoire n’a pas été particulièrement aisée.

Pourtant, les choses ne pouvaient mieux commencer pour le Barça. En effet, dès la 5ème minute, Ludovic Giuly a ouvert la marque et a ainsi marqué son second but de la saison en Champion’s League. En effet, suite à une incorporation en attaque de Zambrotta sur le coté droit, un défenseur bulgare a mal repoussé le centre et le français, attentif, est parvenu à marquer le 0-1.

A ce moment, on pensait que le Barça allait facilement remporter la victoire, mais ça n’a pas été le cas et il aura fallu souffrir en espérant que ce petit but serait suffisant pour continuer à croire à la qualification en huitièmes de finale. Il faut dire que la souffrance n’est pas tant venue au danger crée par les joueurs locaux, mais surtout par le score du Werder-Chelsea. En effet, les allemands ont marqué le 1-0 ce qui voulait dire que si le Barça ne remportait pas la rencontre, il laissait passer sa dernière chance pour se qualifier en huitièmes de finale.

C’est donc sur le score de 0-1 que les deux équipes ont retrouvé le chemin des vestiaires et l’on ne retiendra que ce premier but marqué en début de rencontre.

La deuxième mi-temps a commencé de la même manière que la première, à savoir avec un Barça qui semblait en vouloir et qui attaquait. On retiendra deux occasions de Gudjohnsen : un premier tir non-cadré et un autre ballon qu’il n’a pas réussi à atteindre. Passées les 5 premières minutes, le Barça a levé le pied et a cédé le ballon aux locaux qui n’ont pas pour autant réussi à créer de danger. La seule intervention de Valdés aura lieu à la minute 15 suite à un tir de Bardon.
Seulement trois minutes plus tard, les barcelonais du monde entier ont pu souffler davantage grâce au second but du Barça. Suite à un tir de Deco, le gardien n’a pas pu capter le ballon et Iniesta attentif, a marqué le 0-2 qui permettait au Barça d’être un peu plus tranquille.

L’entrée de Xavi à la place de Giuly a permis au Barça de contrôler davantage le ballon, grâce à la bonne entente avec Iniesta. De fait, certains joueurs comme Ronaldinho ont décidé d’entrer un peu dans le match.
C’est donc sur ce score que la rencontre s’est terminée avec une possession de balle blaugrana de seulement 50%. On ne sait pas s’il s’agit de consignes données par Rijkaard, mais une chose est sûre : quand le Barça n’a pas le ballon, il ne crée pas de danger.

Avec la victoire du Werder face à Chelsea, le Barça devra affronter sa première finale de l’année en recevant au Camp Nou les allemands, dans une rencontre où seule la victoire compte.

Avec FCBClan
TAG