Divers: Samuel Eto’o victime de racisme à cause d’une montre





Samuel Eto’o a été encore victime de eacisme.  L’attaquant de la Sampdoria s’est rendu dans une boutique avec son frère, où il voulait s’offrir une montre à 14.000 euros.



Je suis allé chez un bijoutier pas loin de ma maison. La montre que je voulais acheter était chère. J’ai demandé à la vendeuse – qui était également noire – si je pouvais voir cette montre. D’abord, je l’ai vu se retourner vers sa collègue et lui demander “que dois-je faire ?” Au final, elle m’a laissé voir la montre. J’ai regardé la montre et j’ai dit à la vendeuse “OK, je l’achète.” J’ai sorti ma carte de crédit, la vendeuse l’a mise dans la machine et m’a dit que la carte était refusée
raconte l’ancien gloire des Lions Indomptables.

Alors Eto’o a demandé : « Ma carte a-t-elle été refusée ou bien est-ce vous-même qui avez décider de la refuser ? ». La réponse de la vendeuse était étonnante : « Non, c’est juste que l’autre jour, des nigérians sont venus avec de fausses cartes de crédit. »

Revenant sur l’incident, Eto’o a précisé : « Je ne sais pas si vous vous rendez compte. Quand l’un des nôtres commet une erreur, alors ils nous mettent tous dans le même sac. »

Avec StarAfrica

TAG