Eto’o, Chedjou, Oyongo, Raïssa Feudjio… Je suis MAROUA !

Le Cameroun est en deuil. La nation vert-rouge-jaune porte le deuil avec Maroua, victime d’un double attentat mercredi ayant officiellement fait 13 morts et 32 blessés. Ces attaques terroristes attribuées à la secte intégriste Boko Haram ont provoqué une vague de réactions aussi bien chez les politiques que chez les sportifs.

Les internationaux camerounais ont emboité le pas aux autorités et condamnent à l’unisson et avec la plus grande fermeté ces actes ignobles, à travers des messages de soutien et d’encouragements aux victimes. 

Samuel Eto’o Fils dénonce les tueries en appelant à la mobilisation et à l’unité nationales. Le joueur d’Antalyaspor transmet via son compte facebook ses « sincères condoléances aux familles endeuillées, écrit-il. Je partage votre PEINE. Le terrorisme ne triomphera pas !!! », poursuit-il. 

C’est quasiment le même message que porte Joël Epalle sur son mur facebook à l’endroit des populations de la région de l’Extrême-Nord. L’ancien Lion indomptable apparait sur une photo de noir vêtu, barrée par un message en mémoire aux victimes : « je suis MAROUA »

« RIP, grosse pensée à toutes les familles endeuillées, stop killing, we want PEACE please », s’en émeut pour sa part Aurélien Chedjou à travers son compte twitter
Ambroise Oyongo Bitolo a choisi le même canal pour partager son émoi avec ses fans : « SVP on a besoin de paix et non la guerre dans notre Cameroun !!!! Stop Boko Haram », s’épanche le pensionnaire de l’Impact de Montréal. 

Dans la foulée, les Lionnes indomptables aussi ne sont pas restées de marbre. Raïssa Feudjio à l’image des autres, a choisi les réseaux sociaux pour exprimer sa « compassion aux familles attristées…MAROUA fait partie de moi », déclare-t-elle. 

Yvonne Leuko aussi écrit sur son compte facebook : « Mes pensées vont vers les familles touchées par cet acte ignoble »

 

  Camfoot
TAG