Fundesport: Le héros Fabrice Ondoa, un pur produit made in Samuel Eto'o



Samedi 28 Janvier, le Cameroun a arraché sa qualification pour les 1/2 finales de la coupe d'Afrique des nations 2017 par des tirs au but. Ce résultat, les lions indomptables le doivent en grande partie à un Fabrice Ondoa des grands soirs.




Décisif sur les deux mi-temps, le gardien de but camerounais a rappelé aux néophytes que le pays de Roger Milla conserve sa marque de fabrique à savoir des goalkeepers de qualité. Thomas Nkono, Antoine Bell, Kameni Carlos rien que ça ... De plus, le gardien de l'équipe B du Fc Séville a surtout marqué les camerounais. Les nombreux détracteurs qui doutaient encore de son charisme et de sa mesure à protéger les cages sur le long terme ont dû l'instant de 90 minutes apprécier le spectacle. Cependant, les arrêts ont ému tout un peuple autant les supporters des lions indomptables devraient dire un grand merci à un homme qui se fait bien discret depuis le début de la compétition : Samuel Eto'o.

Le capitaine d'antalyaspor qui s'est contenté de saluer la perfomance de l'équipe fanion lors de ce premier tour est pourtant le détonateur de la carrière de Fabrice Ondoa. Pour comprendre les faits, revenons en 2004 le jeune attaquant camerounais vient de réaliser une n-ième saison exceptionnelle avec mallorque en Liga et signe dans la foulée avec le Fc Barcelone au nez et à la barbe des plus grands clubs européens. Soucieux de garantir la pérenité des talents bruts de son pays dont il a lui même fait partie, Samuel Eto'o monte le projet Fundesport. Un atout formidable pour les camerounais qui manquent de visibilté, une usine à détection de talents. Un centre de formation qui donne la possibilité aux jeunes talents des pauvres "quartiers camerounais" de cotoyer du jour au lendemain les meilleurs jeunes du monde du football au centre de formation du Fc Barcelone. Si des joueurs comme Dongou Tsafack ou encore Olinga Essono qui ont profité de cette démarche ont fait coulé beaucoup d'encre, c'est sans doute Fabrice Ondoa qui est le grand gagnant de ce projet made in Samuel Eto'o.




Lle gardien de but de 21 ans racontait ses premières expériences avec l'équipe première du Fc Barcelone, son passage à la fundesport et sa détection par le Fc Barcelone. Il citait également Thomas Nkono comme son idole qu'il rêvait de rencontrer. Quoiqu'il en soit, les camerounais sont aujourd'hui plus que jamais fiers de son digne fils et peuvent également remercier Samuel Eto'o. En espèrant que la forme du jeune Fabrice dure pour le plus grand bien des lions indomptables. 

Avec Le Bled
TAG