Divers

[Divers][bsummary]

Konyaspor

[Konyaspor][grids]

Fundesport

[Fundesport][bleft]

Cameroun

[Cameroun][twocolumns]

Grâce à ce magnifique portrait de Samuel Eto’o, Amir Yassine remporte la Casam Got Talent 2018 (Vidéo)

Source : Amir Yassine / Facebook. 


Initialement présélectionné à la faveur d’un dessin de la petite Grâce Esther, Amir Yassine remporte la finale de ce concours prestigieux et reverse toute la récompense à l’orphelinat refuge Meinrad Hegba à Douala au Cameroun.


Il y a quelques semaines, la Casam a lancé un concours afin de primer un talent camerounais à l’étranger. Les résultats de 2018 viennent tout juste d’être dévoilés et c’est le dessinateur camerounais Amir Yassine qui a remporté en finale, le concours parmi les 3 autres candidats ( dessinateur, guitariste et chanteur). Ce portrait de Samuel Eto’o en lunettes noires a su séduire le jury.


Cette image du meilleur buteur de l’histoire des Lions Indomptables au looks les plus beaux, est une oeuvre réalisée en 48 heures avec des crayons Faber Castel. Pour réaliser cette performance hors du commun, le dessinateur a effectué une vidéo dans un format assez court dans laquelle il montre comment il s’y est pris à coups de crayons, couleurs, papier, lame, gomme, bref tout le matériel nécessaire pour cet artwork. Un visuel incroyable qui est le fruit d’un pincement de cœur pour Grâce Esther, la petite camerounaise qui a fait le tour de la toile il y a quelques mois.



Grâce Esther en toile de fond…


Tout a commencé au mois le 17 février 2018 quand Cédric Ndawa a tweeté « Enfin, j’ai pu rencontrer la fameuse Grâce Esther. Elle est sourde et muette.». Rien de fameux au premier regard mais ce tweet qui rend compte d’une visite de l’association « Le Divan » à l’orphelinat Refuge Meinrad Hegba, va susciter un vif intérêt pour la fameuse Grâce Esther. Orpheline et atteinte du syndrome de Waardenburg, la jeune fille qui vit dans ce lieu pour handicapés et nécessiteux au quartier PK 11 à Douala ne le sait pas encore mais elle va faire le tour de la toile.

Amir Yassine est l’une des nombreuses personnes qui tombe sur cette photo. Instantanément, il partage sur les réseaux sociaux. Et quand arrive la journée culturelle organisée par la Casam, il est présélectionné grâce à un portrait de la petite fille comme il explique. « La Casam a d’abord fait une présélection sur internet. Chacun devait envoyer sa meilleure prestation. J’ai envoyé une vidéo du dessin de la petite Grâce Esther. J’étais devenu le favori , en tête de liste. Près de 1000 j’aime. J’ai prévenu les gens autour de moi que si je gagne, je reverserai l’argent du concours à l’orphelinat. Je pense que la petite Grâce Esther a vraiment une bénédiction autour d’elle« . Un geste de bon cœur qui se fera dans les semaines à venir comme le rajoute Amir Yassine, le dessinateur camerounais aux coups de crayons léchés.

Le camerouno-marocain rappelle néanmoins que le don à l’orphelinat se fera d’ici peu par l’entremise de son frère aîné. « Je compte le faire dans la semaine InshaAllah, mon grand frère ira à Douala pour remettre le prix sur place avec la présence de Cédric Ndawa qui m’a aidé durant tout le processus. Au fond c’est lui qu’on doit remercier , lui et toutes les 1000 personnes qui se sont mobilisées pour arriver à cette fin ».

Grâce à ce beau portrait, Amir Yassine reverse donc la totalité de sa récompense acquise à la Casam ( Cameroonian Student in Morroco), une association qui facilite l’intégration et favorise l’épanouissement des étudiants camerounais résidant au Maroc. « Mon sentiment est toujours le même que la première fois. Je me rends compte que lorsqu’on veut on peut, que finalement on peut tous se mobiliser derrière une cause sociale et humanitaire. Il suffit juste d’avoir un peu de volonté ! J’ai envie de faire milles fois mieux que ça , toujours dans le même cadre d’aide humanitaire, je pense que c’est possible car on est assez soudé pour ça » conclue t-il avec le sourire.

Avec Auletch

Aucun commentaire:

Fashion

[Fashion][grids]

Vidéos

[Vidéos][bsummary]