Divers

[Divers][bsummary]

Konyaspor

[Konyaspor][grids]

Fundesport

[Fundesport][bleft]

Cameroun

[Cameroun][twocolumns]

Samuel Eto’o : « il n’est écrit nulle part qu’une équipe africaine ne puisse gagner ce Mondial »

L’attaquant camerounais de Konyaspor en Turquie a fait cette déclaration dans un entretien accordé à Radio France Internationale (RFI).


L’ancien capitaine des Lions indomptables séjourne en ce moment en Russie pour une rencontre de bienfaisance au profit de la lutte contre le SIDA et les discriminations. Avec nos confères de RFI, Farid Achache et Daniel Vallot, Samuel Eto’o a passé en revue son passage en tant que footballeur en Russie dans le club FK Anji Makhatchkala et les chances des équipes africaines qui y seront lors de la prochaine Coupe du monde.

Cinq équipes africaines vont prendre part lors de la coupe du monde en Russie en juin prochain (Maroc, Tunisie, Sénégal, Egypte, Nigéria et Egypte). Sans ambages le goaléador camerounais pense que les représentants africains ont les mêmes chances que les autres équipes. Jusqu’ici l’Afrique n’a atteint que l’étape des quarts de finale à une phase de coupe du monde (Cameroun en 1990, le Sénégal en 2002 et le Ghana en 2010), mais l’ancien attaquant du FC Barcelone pense traverser cette étape est faisable par les africains. « Nous nous mettons souvent des limites, mais il n’est écrit nulle part que les équipes africaines n’ont pas la possibilité de traverser les quarts de finale », avance-t-il. « Nous avons avec certains écrit notre histoire. Nous ne pouvons plus revenir en arrière. Eux ont la chance d’être là et d’écrire à leur tour leur propre histoire. Qu’ils prennent du plaisir et qu’ils sachent que nous sommes là pour les accompagner », continue-t-il.








Conscient de la présence de certaines grosses pointues au mondial comme le Brésil de Neymar et l’Argentine de Messi, l’ancien pensionnaire de l’Inter de Milan en bon optimiste pense que l’Afrique peut même remporter ce tournoi. C’est vrai que certaines nations comme le Brésil ou l’Argentine sont attendues, mais une fois de plus il n’est écrit nulle part qu’une équipe africaine ne puisse gagner ce Mondial. Les nations africaines qualifiées ont aussi leur chance. Regardez ce que fait Mohamed Salah ou Sadio Mané avec Liverpool ! Eux aussi ont le droit croire. Et nous devons pousser pour qu’une nation africaine aille le plus loin possible», martèle-t-il.

En guise de d’information, avec buts cette saison en C1 cette saison, Mohamed Salah est désormais le co-meilleur buteur africain sur une même édition de la Ligue des Champions à égalité avec Samuel Eto’o en 2010/11.

Aucun commentaire:

Fashion

[Fashion][grids]

Vidéos

[Vidéos][bsummary]