Divers

[Divers][bsummary]

Konyaspor

[Konyaspor][grids]

Fundesport

[Fundesport][bleft]

Cameroun

[Cameroun][twocolumns]

Samuel Eto’o : « Après ma carrière, je vais passer les diplômes (d’entraîneur), j’irai faire les stages, j’irai à l’école pour apprendre »


Au cours d’une interview accordée à nos confrères de France Football ce 08 mai 2018, Samuel Eto’o a clairement laissé entendre qu’il envisage une reconversion en tant qu’entraineur.


« J’ai gagné comme joueur, j’ai bon espoir de gagner comme entraîneur. C’est mon rêve. Il y a eu de grands entraîneurs africains en Afrique mais pas en Europe, car on ne nous a jamais donné l’opportunité. J’espère avoir un banc de touche un jour. Après ma carrière, je vais passer les diplômes (d’entraîneur), j’irai faire les stages, j’irai à l’école pour apprendre. J’espère, un jour, donner une interview à France Football en tant qu’entraîneur, vainqueur de la Ligue des champions, et avec la manière. Je veux gagner, mais avec le beau jeu. C’est-à dire en appliquant mon football dans tous les stades, comme Pep (Guardiola) », a indiqué Samuel Eto’o au cours de ladite interview.




Une réponse qui a le mérite d’être à la fois claire et précise car, certains analystes s’inspirant du cas Georges MANNEH WEAH (ancien footballeur et actuellement président du Libéria), entrevoyaient déjà pour Samuel Eto’o, une carrière politique après le football, que non. A 37 ans, l’actuel sociétaire de Konyaspor en super Lig turc continu d’écrire les belles pages de son histoire en tant que joueur et envisage l’écrire davantage dans le même domaine en qualité d’entraineur de haut niveau.

Avec Le Bled

Aucun commentaire:

Fashion

[Fashion][grids]

Vidéos

[Vidéos][bsummary]